Classic-Book
БИБЛИОТЕКА КЛАССИЧЕСКОЙ ЛИТЕРАТУРЫ
 
 А   Б   В   Г   Д   Е   Ё   Ж   З   И   Й   К   Л   М   Н   О   П   Р   С   Т   У   Ф   Х   Ц   Ч   Ш   Щ   Ъ   Ы   Ь   Э   Ю   Я 


 
А / Александр Сергеевич Пушкин /
Романы и повести



quelque argent. Avant de satisfaire a la consultation, le kotchek, pour donner plus de poids a sa reponse, s'etend tout de son long par terre, et se couvrant il dort, ou fait semblant de dormir, apres quoi il dit qu'il lui a ete revele pendant son sommeil telle ou telle decision: quelquefois il prend un delai de deux ou trois nuits, pour donner sa reponse. L'exemple suivant fera voir, combien est grande la confiance que l'on a en ses revelations. Jusqu'a il y a environ quarante ans, les femmes des Yezidis portaient comme les femmes Arabes, afin d'epargner le savon, des chemises bleue, teintes avec l'indigo. Un matin, lorsque l'on s'y attendait le moins le kotchek alla trouver le chef de la secte, et lui declara que pendant la nuit precedente il lui avait ete rev ele, que le bleu etait une couleur de mauvais augure et qui deplaisait au Diable. Il n'en fallut pas d'avantage pour que l'on envoyat sur le champ a toutes les tribus par des expres, l'ordre de proscrire la couleur bleue, de se d efaire de touts les vetements qui etaient de cette couleur, et d'y substituer des habits blancs. Cet ordre fut ex ecute avec une telle exactitude, que si aujourd'hui un Y ezidi se trouvant loge chez un Turc ou chez un Chr etien, on lui donnait une couverture de lit bleue, il dormirait plutot avec ses seuls vetements, que de faire usage de cette couverture, fut ce meme dans la saison la plus froide.
Il est defendu aux Yezidis d'ajuster leurs moustaches avec des ciseaux, ils doivent les laisser croitre naturellement: aussi y en a-t-il parmi eux dont on apercoit a peine la bouche.
Cette secte a aussi ses satrapes, qui sont connus du côt e d'Alep sous le nom de fakiran, et que le vulgaire appelle karabasche, parce qu'ils portent sur la tete un bonnet noir avec des bandelettes de meme couleur. Leur manteau ou aba, est pareillement noir, mais leurs habits de dessous sont blancs. Ces gens-la sont en tres petit nombre; partout où ils vont, on leur baise les mains, et on les recoit comme des ministres de benediction, et des presages de bonne fortune. Quand on les appelle aupres d'un malade, ils lui imposent les mains sur le cou et sur les epaules et sont bien recompens es de leurs peines. S'ils sont mandes pour assurer a un mort le bonheur dans l'autre monde avant de vetir le cadavre, ils le dressent sur ses pieds, et lui touchent leg erement le cou et les epaules; ensuite ils le frappent de la paume de la main droite, lui adressant en meme temps ces mots en langue kourde, ara behescht, c'est-a-dire vas en paradis. Ils sont cherement payes pour cette cer emonie, et ne se contentent point d'une modique retribution.
Les Yezidis croient que les ames des morts vont dans un lieu de repos, o elles jouissent d'un degre de felicite plus ou moins grand, en proportion de leurs m erites; et qu'elles apparaissent quelquefois en songe a leurs parents et a leurs amis, pour leur donner avis de ce qu'elles desirent. Cette croyance leur est commune avec les Turcs


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345









Classic-Book.ru © 2004—2009     обратная связь     использование информации

Если вы являетесь автором и/или правообладателям любых из представленных
на сайте материалов, и вы возражаете против их нахождения в открытом доступе,
сообщите нам и мы удалим их с сайта.